environnement eteaux

Brigade Sentinelles du Plateau des Bornes

logo plateau des bornes

Votre commune est engagée, aux côtés de 11 autres communes, dans un programme de préservation et de valorisation des zones humides : le Contrat de Territoires Espaces Naturels Sensibles (CTENS) du Plateau des Bornes.

Ce projet met en œuvre des actions de restauration et de gestion des zones humides, mais aussi des actions pour faire connaître ce patrimoine auprès de ses habitants : animations pédagogiques scolaires (journée annuelle « La Nature sur un Plateau”, création d’une malle mobile), exposition photographique tournante, mise-en-place de panneaux d’illustrations, etc.

Dans ce cadre, c’est également constitué en 2017 un groupe de volontaires locaux, soucieux de faire respecter les bonnes pratiques et les bons gestes sur les sentiers : la Brigade Sentinelles du Plateau des Bornes. Cavaliers, promeneurs, cyclistes, agriculteurs, chasseurs, riverains, quadeurs, élus … un quinzaine de volontaires locaux se sont engagés à diffuser des messages de respect de leur milieux ruraux, dans une politique fondée sur l’incitation uniquement. Ils ont bénéficié d’une courte formation gratuite sur la réglementation générale de la fréquentation des milieux ruraux par l’ONCFS. Un dépliant papier diffusable auprès du grand public “A chacun ses Bornes” a également été créé, rappelant ces règles. Vous pouvez le retrouver gratuitement dans votre mairie.

Et pourquoi pas vous ?
Récemment, les membres se sont réunis afin de dresser un bilan des usages des sentiers, particulièrement fréquentés cette année dans un contexte sanitaire hors du commun. Ils ont souhaité que toutes les communes membres soient représentées par 1 ou 2 référents. Alors si vous aussi, vous souhaitez partager ces valeurs et veiller à la préservation de votre environnement et à la conciliation des usages, vous pouvez les rejoindre ! Une nouvelle session de formation à la réglementation en milieu rural est prévue prochainement afin de former les nouveaux volontaires.“

Pour cela, vous pouvez contacter :

• Asters, le Conservatoire d’Espaces Naturels de Haute-Savoie qui nous accompagne depuis de nombreuses années dans ce projet : manon.salerno@cen-haute-savoie.org

• Ou Odile MONTANT, référente élue du Plateau des Bornes : chezlolet@wanadoo.fr

Charte pour la préservation du patrimoine du plateau des Bornes

Pour une meilleure préservation et valorisation de notre territoire.

Le Plateau des Bornes, situé entre l’agglomération annécienne et genevoise contre le massif du Salève, présente une qualité paysagère et écologique exceptionnelle.
Parmi les activités importantes du territoire, l’agriculture fait partie du patrimoine local et a contribué à façonner les paysages actuels. La chasse fait également partie des activités du territoire.
Proche d’agglomérations urbaines, le plateau représente une zone fréquentée (engins motorisés, VTT, randonneurs, cavaliers…).
Le plateau abrite également un réseau de zones humides aussi remarquable par la biodiversitéqu’il abrite que par son rôle vis-à-vis de la préservation de la ressource en eau.
La structuration des paysages et le maillage bocager du territoire constituent des corridors écologiques importants dans un contexte d’activité urbaine liée à la proximité d’Annecy et de Genève.

Fortes de ces constats, le dénominateur commun étant d’appartenir à une même entité géographique avec le même paysage, la même histoire, le même avenir, les communes d’Arbusigny, Cruseilles, Eteaux, Evires, Groisy, La Chapelle Rambaud, La Muraz, Menthonnex en Bornes, Pers-Jussy, Villy le Bouveret, Vovray en Bornes se sont regroupées autour d’un projet de préservation de ce territoire de qualité paysagère et environnementale remarquable, de façon à transmettre aux générations futures un lieu de vie et de qualité au moins équivalent à celui d’aujourd’hui.
A la suite de plusieurs réunions et débats, la charte du Plateau des Bornes a été signée le 28 septembre 2012 à Groisy par les représentants des 11 communes associées.
Elle se décline autour de 3 axes :
• la préservation des espaces naturels remarquables
• le maintien des paysages et de la nature ordinaire 
• la valorisation du patrimoine naturel et culturel.

Ce regroupement n’a pas de vocation administrative mais il permettra de mutualiser des moyens, de se doter d’outils de défense communs vis-à-vis des menaces, telles l’exploitation des gaz de schiste ou autres et surtout d’être éligible à des subventions du Département, de la Région, de l’Etat voire de l’Europe afin de financer des actions.
Le Conseil Général, l’Agence de l’Eau encouragent la démarche et sont prêts à accompagner financièrement le projet.
Le comité de pilotage sera élargi à d’autres acteurs du territoire concernés par la démarche, tels que les agriculteurs, les chasseurs, les quads, les OT, la FRAPNA…
L’association ASTERS (conservatoire des espaces et du patrimoine naturel de Haute-Savoie) qui accompagne les communes dans ce programme, est chargée dans une première phase, de dresser un diagnostic préalable afin d’affiner les objectifs et les enjeux sur lesquels sera bâti un programme d’actions bien identifiées.
D’ores et déjà, la mise en place d’un plan de circulation et d’un balisage pour réglementer la fréquentation des engins motorisés dans les espaces à protéger, devrait améliorer la cohabitation avec les autres utilisateurs de l’espace.

La carte du plateau des Bornes

Je partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur telegram

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour recevoir régulièrement la newsletter de la mairie, ainsi que les différentes informations de la commune, il vous suffit de renseigner ci-dessous votre nom, prénom, ainsi que votre adresse E-mail.

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour recevoir régulièrement la newsletter de la mairie, ainsi que les différentes informations de la commune, il vous suffit de renseigner ci-dessous votre nom, prénom, ainsi que votre adresse E-mail.